Rester en bonne santé (Entretiens à 100 000 km)

Télécharger en pdf

Après une lésion épinière, le risque de problèmes de santé augmente et cela peut vous empêcher d’effectuer les activités que vous aimez. Pour mener une longue vie saine, il faudra vous soigner avec bien plus d’attention. Vous trouverez ci-dessous une liste de ce que vous devez faire pour rester en bonne santé.

Faites de contrôles réguliers

Contrôle médical (annuel): En rendant visite régulièrement à votre médecin, vous pouvez dépister tôt les problèmes. Cela vous maintient en bonne santé et réduit le besoin de faire des consultations d’urgence. Discutez toutes les modifications d’humeur, de santé mentale ou de bien-être que vous avez constatées et en quelle mesure vous avez la possibilité de donner un sursis à votre personnel soignant, à l’époux ou épouse et aux membres de votre famille. Des services de relève peuvent être disponibles. Votre médecin doit vous mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle, la glycémie et le cholestérol.

Examens urologiques (annuels): La santé de la vessie et des reins est importante après une lésion épinière. Faire une échographie rénale et de la vessie chaque année peut vous aider à dépister tôt les problèmes. Votre urologue peut aussi faire des analyses de la fonction rénale.

Examens osseux (tous les 1-2 ans): La lésion épinière ramollit les os et vous risquez de vous casser un os en faisant des activités banales. Faites une analyse de la densité osseuse tous les 1-2 ans pour vérifier que vos os sont en bonne santé.

Tests respiratoires (annuels pour certaines personnes) Demandez à votre médecin si vous avez besoin de tests d’amplification de la respiration, respiratoires ou de détection de l’apnée du sommeil.

Examens pour la détection des cancers : Une lésion épinière peut vous exposer à des risques de cancer. Les femmes doivent procéder à des auto-examens des seins mensuels. Les hommes doivent s’auto-examiner les testicules mensuellement. D’autres analyses routinières de dépistage des cancers sont également disponibles.

  • Colonoscopie (après l’âge de 50 ans)
  • Examen de la prostate (hommes après l’âge de 40 ans)
  • Test Pap et examen pelvien (femmes tous les trois ans)
  • Mammographie (femmes après l’âge de 40 ans tous les deux ans)
Rester en bonne santé et actif
Activités importantes après une lésion épinière
  • Manger 15-30 grammes de fibres tous les jours. Cela peut favoriser votre santé intestinale.
  • Diminuer la pression sur la peau. Soulagez la pression toutes les 15 minutes en vous penchant ou en faisant des « pompes » en fauteuil roulant. Servez-vous d’oreillers pour diminuer la pression au lit.
  • Examinez votre peau tous les jours et vérifiez votre fauteuil roulant régulièrement
  • Faites l’entretien de votre fauteuil roulant et de vos dispositifs médicaux 1-2 fois par an. Veillez à ce qu’ils fonctionnent bien et que le siège de votre fauteuil roulant est monté correctement.
Maintenez des habitudes de vie équilibrées
  • Faites de l’exercice régulièrement. Faites des exercices d’aérobie au moins 20 minutes deux fois par semaine. Faites de la musculation au moins deux fois par semaine.
  • Buvez 2-3 litres de liquides clairs tous les jours, c’est bénéfique pour la vessie, les intestins et la pression artérielle.
  • Gardez un poids corporel sain, c’est bénéfique pour les transferts, la santé de la peau et le cœur.
  • Arrêtez de fumer, c’est mauvais pour le cœur et les poumons.
  • Limitez la consommation de café à moins de trois portions par jour.
  • Contrôlez la consommation d’alcool et évitez les beuveries.
  • Appliquez des stratégies de réduction du stress.
  • Faites-vous vacciner contre la grippe tous les automnes et assurez-vous que vos immunisations sont à jour.
Participer
  • Trouvez un passe-temps.
  • Trouvez un travail ou prenez un cours.
  • Engagez-vous en tant que bénévole pour aider la communauté.
  • Participez à des recherches.
Restez organisé(e)
  • Établissez une liste de vos opérations, traitements médicamenteux et allergies.
  • Si vous avez une dysréflexie autonome, portez toujours votre carte à renseignements avec vous.
  • Établissez une bibliothèque personnelle de vos images de la colonne vertébrale (tomographie, radiographie, IRM).
Avis de non-responsabilité: